mercredi 21 novembre 2012

Cinq

Au départ il y a eu cette photo, magnifique, de Sophie. Prise à l'aube, quand les autres dorment et que la terre humide garde la trace des pas. Puis les mots sont venus, d'autres images. Cinq images - comme le titre. « C'était une aube presque belle. Quand il n'y a pas encore de lumière et que la lumière est seulement l'air, et que l'on ne sait pas si l'on respire ou l'on voit. » Clarice Lispector, Le bâtisseur de ruines. Simiane à l'aube. Photo Sophie Campbell « Je la regardais (...) ôter de ses mains résignées de longs... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 09:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 12 août 2012

Caillou métal papier

La pomme de discorde ? L'enfant les avait apportés dans son sac, avec ses marqueurs, un vieux scrapbook, Barbie, la jeep rose, les accessoires de plage... Elle les avait posés sur la pierre le temps de manger son casse-croûte. Elle était repartie. Ou bien... Une lèpre galopante ronge le fût des lampadaires du parc Joyce. Mais tel quel, avec ses rosaces écaillées, ses cannelures vaguement doriques, sa rouille, celui-ci me plaît. Dans ce qui deviendra un film culte (Grey Gardens des frères Maysles), l'artiste Lois Wright... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 09:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 3 juillet 2012

Au jardin

Je marche sans hâte, pas la peine de me presser, Ginette ne m'attend pas. Je n'ai qu'à tirer sur l'anneau, le portillon du jardin s'ouvre sans façon. J'ai apporté de la lecture (pourquoi Sebald ? pas vraiment un auteur à lire sous 30 degrés), l'appareil photo au cas où l'inspiration me viendrait. Les coussins sont restés sur la véranda, Ginette ne les rentre qu'à l'automne. J'en prends un au hasard, le jette sur l'Adirondak, je m'installe. Rien, absolument rien ne se passe. La détente au jardin, le pique-nique en solo, on dirait... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 17:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
samedi 5 mai 2012

La leçon du magnolia

Ce n'est pas à Pierre Magnol qui en a fait la première description, ni à René Darquistade, maire de Nantes qui importa l'arbuste de Louisiane en 1711, que nous devons le plaisir de respirer le troublant parfum du magnolia, mais à la femme de ce dernier... L'histoire n'a pas retenu le nom de la dame. On sait seulement que le maire, déçu de voir que la plante louisianaise ne s'est pas développée après plusieurs années, a décidé de la jeter. Sa femme repère l'arbrisseau sur un tas de fumier et l'emporte. En extérieur, le... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 17:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 5 février 2012

Une résolution qui n'a pas fait long feu

Je pensais tenir le coup plus longtemps, le diable sait que j'ai résisté. Trop peut-être. Ça ne sert à rien de contraindre sa nature, tôt ou tard elle rechigne. Et là, ce sont tout de suite les excès - histoire de compenser. J'ai donc succombé. Deux fois plutôt qu'une. C'est fou ce que la compagnie d'une complice (Chloé, en l'occurrence) brouille le discernement. Elle cautionne un acte douteux, le légitimise, vous pousse à vous dépasser. On fait semblant que le défi est facile, on crâne. Y'a rien là. Jusqu'à ce que la nature,... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 10:54 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
lundi 9 janvier 2012

Je promets

Depuis l'Édit de Roussillon promulgué par Charles IX le 9 août 1564, les catholiques ont coutume de célébrer le Jour de l'An le 1er janvier. Pour des raisons pratiques, l'Occident a emboîté le pas. Champagne, foie gras, échanges de voeux... et résolutions. Les fameuses résolutions qui ne tiennent pas la route plus d'un mois et qu'on prend quand même - va savoir pourquoi. Voici les miennes. Classer mes photos, en commençant par celles des ancêtres. Voir plus souvent mes copines car l'amitié, n'est-ce pas... Résoudre, sans... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 15:18 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

samedi 7 mai 2011

Bily Kün

Une vague orange a déferlé sur le Canada lundi soir. Un tsunami, plutôt, emportant le meilleur et le pire. Des têtes sont tombées (celles des chef en premier), d'autres ont surgi d'on ne sait où - fantoches, novices, cupides - et la foule inconsciente qui a mené ses candidats à la victoire, contemple ahurie les dégâts. La Démocratie a parlé. Que n'a-t-elle tourné la langue sept fois dans sa bouche avant de l'ouvrir... Je parie que Goethe a commencé à rédiger ses Sentences en prose un lendemain d'élection. « La majorité se... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 12:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mercredi 20 avril 2011

Dis-lui que je suis sortie

La poétesse argentine Alfonsina Storni (1898-1938) a écrit ce poème-testament trois jours avant de se suicider le 25 octobre 1938 en se noyant dans la mer à Mar del Plata en Argentine. Sa mort et, sans doute, les derniers vers de Voy a dormir ont inspiré Félix Luna qui écrira Alfonsina y el mar, magnifique boléro dont Ariel Ramirez a composé la musique. La plus émouvante interprétation de ce boléro, dit-on, est celle de Mercedes Sosa. Je veux bien, mais celle d'Avishai Cohen que Radio-Canada vient de nous faire entendre m'a... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 10:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
mardi 22 mars 2011

Pour eux

... quelle flore nouvelle, en lieu plus libre, nous absout de la fleur et du fruit, quelle navette d'os aux mains des femmes de grand âge, quelle amande d'ivoire aux mains des femmes de jeune âge nous tissera linge plus frais pour la brûlure des vivants ? Saint-John Perse, Neiges IV Photo dédiée aux victimes du tsunami survenu au Japon le 11 mars dernier - en particulier aux exilés de Fukusima.
Posté par Flavie_21 à 11:11 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
dimanche 6 mars 2011

Le rusari rouge

J'ai découvert Sahar Dolatshahi, la jeune comédienne iranienne, sur l'un de mes sites préférés, Poemas del Rio Wang. L'auteur y commente le très beau et presque intraduisible poème «Comets and Nights» de Medhi Akhavan Sales (1928-1991) qui a inspiré le clip «Dawn» de Soheil Shah. Il compare les images du clip à celles du cinéaste Mohsen Makhmalbaf. Je suis assez d'accord. Je ne connais pas l'Iran, je me fie à ce que je lis. L'égout qui s'écoule à l'arrière-plan ressemble aux milliers d'égouts qui traversent Téhéran, depuis... [Lire la suite]
Posté par Flavie_21 à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :